Traces d’apprentissage

Traces d’apprentissage autres que le RSCA :

Exemples de traces :

  • présentation dans un service : outre la présentation par elle-même, l’interne précisera la motivation de son travail, les conditions de réalisation, les interactions avec le public, les conclusions pour sa pratique professionnelle future ;
  • texte explicitant l’utilisation de l’enseignement théorique lors d’une consultation en analysant les points forts et les points à améliorer ;
  • recherche bibliographique répondant à un problème rencontré (idée pédagogique semblable au RSCA sans la rédaction du récit ; ce travail sera mono-champ) ;
  • résumé d’une formation ou d’un congrès ;
  • travail de recherche personnel ;
  • notes de stages si elles sont fournies, réécrites et organisées ;
  • synthèse d’une lecture d’un article, d’un livre… dont l’impact pour l’exercice futur sera mis en valeur ;
  • récit d’une situation difficile, stressante, éprouvante voire exceptionnelle mais en tout cas qui pose question pour vous pour laquelle vous aurez retravaillé en lisant des articles adaptés pour répondre à votre questionnement ;
  • compte-rendu de groupe d’échange de pratique ou de tutorat avec synthèse des recherches et recontextualisation ;
  • mémoire réalisé dans le cadre d’un DU ou d’un DIU, avec une analyse quant à la transférabilité des compétences acquises dans le cadre de la pratique de la médecine générale,
  • compte-rendu d’actions menées en tant que représentant des étudiants,
  • etc.

Le portfolio est le miroir de l’acquisition de la compétence professionnelle de l’interne. Il est possible d’y insérer tout autre élément que l’interne jugera intéressant.