Communication avec le DMG

Communication du DMG vers les étudiants :

Pour raison de reconnaissance, de légalité et de pérennité des adresses courriels, seule l’adresse e-mail universitaire des étudiants doit être utilisée par le DMG. Toutes les informations émanant de la scolarité sont adressées via votre boîte courriel universitaire.

Idéalement, vous devez relever votre boite courriel universitaire quotidiennement comme une boîte de courrier postal. Par commodité, vous pouvez faire transférer automatiquement vos courriels universitaires vers votre boite courriel personnelle. Un tutoriel détaillé est à votre disposition sur votre Bureau Virtuel de l’URCA : cliquez ici

A titre exceptionnel en cas d’impératif, le coordonnateur ou la scolarité pourront contacter des internes sur leurs boîtes personnelles et/ou sur leurs téléphones portables. Il est donc indispensable d’en signaler toute modification à la scolarité.


Communication des étudiants vers le DMG :

Pour les envois de courriers postaux, tout Recommandé/AR envoyé par un étudiant à un enseignant doit être envoyé à son attention à l’adresse du DMG et non à l’adresse professionnelle ou personnelle de l’enseignant, sauf avis contraire de ce dernier.

Les documents (RSCA, trace d’apprentissage, mémoire et thèse) soumis aux enseignants pour avis et conseils doivent être soumis par informatique (dématérialisés) sous le format le plus facilement partageable par tous :

  • en format .doc pour les documents textuels (et non pas en .docx ou .odt ou autres) ;
  • en format .ppt (et non pas en .pptx ou autres) pour les présentations type PowerPoint®.

Merci de faire l’effort d’enregistrer vos documents sous ces formats afin de permettre à tous les enseignants d’y accéder. Il faut éviter le format .pdf qui est facilement lisible mais qui ne permet pas facilement le suivi de corrections.

Lors de la réception de courriels sous la forme de publi-courriels via l’URCA, il est demandé aux étudiants de répondre sur la boîte courriel de l’enseignant qui a envoyé le courriel en utilisant son adresse courriel mentionnée en début de cet ABC. Il ne faut pas utiliser la fonction « répondre » du site de l’URCA.

Toute demande auprès du coordonnateur doit être faite par courriel ou à défaut par courrier.

Aucune réponse engageante ne pourra être donnée par le coordonnateur au détour d’un couloir ou par téléphone.