Journal de bord

Un journal de bord est obligatoirement rédigé durant le stage de niveau 1 (stage praticien de Phase socle) et durant le stage de niveau 2 (SASPAS).

C’est une trace d’apprentissage spécifique, qui a pour but de questionner différentes compétences de la médecine générale, nouvelles pour l’interne.

Afin de faciliter votre travail ainsi que son évaluation par votre tuteur et les membres des jurys du DES, le DMG impose d’utiliser une trame rédactionnelle adaptée au JDB.

Pour toutes les situations étudiées, il est demandé à l’interne de rédiger un court récit de la situation clinique vécue et ayant donné lieu à son questionnement (moins d’une demi page). La situation rapportée n’est pas complexe, contrairement au RSCA. Dans la mesure du possible, le récit doit tout de même retranscrire la façon dont s’est déroulée la consultation, y compris d’un point de vue relationnel. Si besoin, on peut préciser quelques verbatims, des extraits de dialogue soignant/soigné, ou décrire le style relationnel adopté (approche centrée patient, écoute active, attitude empathique, etc.).

La situation nouvelle que vous étudiez doit aboutir à un questionnement (formuler une question de recherche précise dans le contexte de la situation rapportée) et donner lieu à une recherche.

Les résultats de votre recherche sont présentés de manière très synthétique (moins d’une demi-page). Deux à 5 références bibliographiques sont attendues, selon le sujet.

Pour toutes les situations, vous proposerez une synthèse des points importants que vous retiendrez pour votre pratique future. Pour terminer, vous préciserez quelle(s) compétence(s) vous avez travaillée(s) et, si c’est approprié, quelle était la famille de situation abordée.

Le journal de bord de niveau 1 (JDB1)

Le JDB 1 doit rapporter 5 situations nouvelles pour l’interne, parmi les domaines suivants :

  • à une prescription nouvelle
  • à une procédure médico-administrative
  • à un geste technique
  • à un problème d’iatrogénie
  • à un problème relationnel avec un patient
  • à un problème lié à la  gestion du cabinet
  • à une intervention dans le cadre de la prévention, de la promotion ou de manière plus large de l’éducation à la santé
  • à une observation avec la grille de l’ « étudiant observateur »

Pour ces situations, l’étudiant peut être soit simple observateur, soit aux commandes de la consultation sous la supervision directe de son maître de stage, soit encore en autonomie sous la supervision indirecte du maître de stage (fin du stage).

Si possible, au moins une des situations doit être vécue en autonomie.

NB : La grille de « L’étudiant observateur » est un exercice d’observation d’une consultation de votre maître de stage : Utilisez la « Grille étudiant observateur » ci-jointe :

  • Observez une consultation en silence et répondez au fur et à mesure aux items de la grille ;
  • Faites une analyse de cette grille avec le maître de stage ;
  • Décrivez succinctement les points clés sur lesquels les échanges avec le MSU auront porté ;
  • Proposez une synthèse des points importants que vous retiendrez pour votre pratique future.
  • Pour terminer, précisez quelle(s) compétence(s) vous avez travaillée(s) et, si c’est approprié, quelle était la famille de situation abordée.

Le journal de bord de niveau 2 (JDB2)

Le JDB 2 doit rapporter 5 situations nouvelles pour l’interne, parmi les domaines suivants :

  • à une prescription nouvelle
  • à une procédure médico-administrative
  • à un geste technique
  • à un problème de iatrogénie ou d’observance
  • à un problème relationnel avec un patient
  • à un problème lié à la  gestion du cabinet
  • à une intervention d’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) s’inscrivant dans un suivi longitudinal.

NB : pour l’« Intervention en ETP », votre synthèse doit contenir :

  • L’objectif pédagogique poursuivi avec le patient / Expliquez les raisons de ce choix et comment il a été négocié avec le patient
  • Les outils et méthodes pédagogiques utilisés pour atteindre l’objectif (discours oral structuré, chevalet imagier, schémas, vidéos, autres, etc.)
  • Les difficultés rencontrées durant l’intervention et solutions apportées
  • L’évaluation : objectif atteint ou non (concernant l’intervention s’inscrivant dans un suivi longitudinal)
  • La recherche réalisée, ressources sollicitées (pendant ou après la consultation, y compris PA-MSU) : au moins 2 références bibliographiques ;
  • Une synthèse des points importants à retenir pour la pratique future (compétences acquises, famille de situation).