Journal de bord

Journal de bord

(obligatoire à partir de l’ECN 2015)

Le journal de bord revêt un caractère obligatoire durant le stage de niveau 1 et optionnel durant le stage de niveau 2 ou SASPAS. Il correspond à 1 trace d’apprentissage. Il a pour but de questionner différentes compétences de la médecine générale.
Pour toutes les situations étudiées, il est demandé à l’interne d’être vigilant au style relationnel qu’il a adopté (approche centrée patient, écoute active, attitude empathique, etc.). Il est recommandé, dans la mesure du possible, de retranscrire quelques verbatims ou extraits de dialogue soignant/soigné, permettant d’illustrer la façon dont s’est déroulée la consultation d’un point de vue relationnel (ce qui a été, ce qui a fait obstacle).

1. Le journal de bord de niveau 1 (JDB1) :

Le cadre : 5 situations nouvelles pour vous, dans des domaines différents parmi :

  • une observation avec la grille de l’ « étudiant observateur »
  • une prescription nouvelle
  • une procédure médico-administrative
  • un geste technique
  • un problème d’iatrogénie
  • un problème relationnel avec un patient
  • un problème lié à la gestion du cabinet
  • une intervention dans le cadre de la prévention, de la promotion ou de manière plus large de l’éducation à la santé

Pour ces situations, l’étudiant peut être soit simple observateur, soit aux commandes de la consultation sous la supervision directe de son maître de stage, soit en autonomie sous la supervision indirecte du maître de stage (fin du stage).

Si possible, au moins une des situations doit être vécue en autonomie.

Le journal de bord de niveau 1 doit contenir pour chaque situation quelques lignes claires et synthétiques (1 à 2 pages maximum par situation).

« L’étudiant observateur » :

  • Utiliser la « Grille étudiant observateur » disponible sur le e-Portfolio ;
  • Observer la consultation en silence et répondre à l’ensemble des items de la grille ;
  • Faire une analyse de cette grille avec le maître de stage ;
  • Décrire succinctement les points clés sur lesquels les échanges avec le MSU auront porté ;
  • Faire une synthèse des points marquants (ce que vous retiendrez pour votre pratique future.

Autres situations :

  • Plaintes du patient / contexte psychosocial dans lequel s’inscrit cette plainte,
  • Examen et raisonnement clinique s’inscrivant dans les différentes compétences du médecin généraliste (cf. marguerite des compétences),
  • Hypothèse(s),
  • Ce qui est fait et décidé,
  • Recherche réalisée et/ou ressources sollicitées (pendant ou après la consultation, y compris PA-MSU).
  • Faire une synthèse des points importants (ce que vous retiendrez pour votre pratique future).

 

2. Le journal de bord pendant le stage de niveau 2 (JDB2, optionnel pour les DES 2016 et antérieurs) :

Le cadre : 5 situations nouvelles pour vous, dans des domaines différents parmi :

  • une prescription nouvelle
  • un geste technique
  • une procédure médico-administrative
  • un problème de iatrogénie ou d’observance
  • un problème relationnel avec un patient
  • un problème lié à la gestion du cabinet
  • une intervention d’Education Thérapeutique du Patient (ETP) s’inscrivant dans un suivi longitudinal.

« Intervention en ETP » :

  • Objectif pédagogique poursuivi avec le patient / Expliquer les raisons de ce choix et comment il a été négocié avec le patient
  • Outils et méthodes pédagogiques utilisés pour atteindre l’objectif (discours oral structuré, chevalet imagier, schémas, vidéos, autres, etc.)
  • Difficultés rencontrées durant l’intervention et solutions apportées
  • Evaluation : objectif atteint ou non (concernant l’intervention s’inscrivant dans un suivi longitudinal)
  • Recherche réalisée et/ou ressources humaines sollicitées (pendant ou après avoir vécu la situation) ; 1 référence minimum (reco, article, site de société savante, ouvrage, etc.)
  • Faire une synthèse des points importants (ce que vous retiendrez pour votre pratique future)