DES 2 (ECN 2016) et DES 3 (ECN 2015)

Validation du portfolio électronique

Le portfolio est évalué au cours de l’internat en quantité et en qualité.

1/ Quantitativement :

Le portfolio doit contenir à terme :
– au minimum le nombre de RSCA et autres traces d’apprentissage attendu,
– le CV (qui doit être mis en ligne en tout début d’internat),
– le document de synthèse (pris en compte en fin de cursus ; à compléter au fil des stages),
– et le mémoire.

Le nombre de RSCA et autres traces d’apprentissage attendu pour la prévalidation du portfolio, est donné dans le tableau ci-dessous, au fur et à mesure de l’avancement du DES. Les modalités complètes de la validation du portfolio par la prévalidation des traces d’apprentissage sont précisées en Annexe II.


Pour les internes issus de l’ECN 2013 et de l’ECN 2014 : 5 RSCA dont 2 ambulatoires et 5 TA.

Capture d’écran 2017-10-04 à 17.11.00.png


Pour les internes issus des ECN 2015 ou ECN 2016 : quatre RSCA (dont 2 ambulatoires) et 5 TA sont demandées (décision du CSP de juillet 2017).

Le 5e RSCA de DES3 n’est plus exigé. Un effort de diversité au sein des onze familles de situations d’une part, des six compétences d’autre part, devra être recherché.

Une des traces sera obligatoirement un journal de bord écrit pendant le stage praticien (cf. chapitre correspondant) et 2 des RSCA au moins seront écrits en situation ambulatoire (stage chez le praticien, SASPAS, remplacements).

  • L’interne doit préciser dans son portfolio les traces d’apprentissages qu’il considère comme entrant dans la validation en les nommant systématiquement « RSCA 1 (à N) » et « TA 1 (à N) » suivi du titre explicite (retrouvable par le moteur de recherche) de la trace.
  • Les éventuels travaux supplémentaires doivent être bien distincts.
  • Les traces d’apprentissages validées en fin de DES1 ou en fin de DES2 par le coordonnateur, ne devront pas être modifiées ultérieurement sur le portfolio. Toute modification effacerait le référencement de la prévalidation.
  • Les traces d’apprentissage au sens large (c’est-à-dire RSCA compris) doivent être supervisées par le tuteur. Son avis est pris en compte par le jury, mais il n’engage pas le jury lors de la prévalidation (disposition prise en 2015).
  • Les traces d’apprentissage (dont les RSCA) doivent être mises en ligne dans le portfolio aussi rapidement que possible. Le jury de validation du 3e cycle tiendra compte du respect de ce calendrier.

2/ Qualitativement :

Les traces d’apprentissage, dont les RSCA et le journal de bord, doivent respecter des critères de qualité. Le chapitre suivant détaillera les modalités de réalisation d’une trace d’apprentissage, RSCA ou non, et journal de bord.

Toutes les traces d’apprentissage doivent mettre en lumière les compétences acquises et leur transférabilité à un autre patient ou à un autre contexte de soins.

Dans un RSCA, le récit doit préciser les conditions de la situation vécue ; les questions de recherches choisies doivent explorer plusieurs des 6 compétences du médecin généraliste ; une synthèse finale permet de comprendre les compétences acquises par ce travail et leur transférabilité.

Pour les autres traces d’apprentissage, il est aussi nécessaire de préciser les conditions qui ont motivé la production de cette trace, les modalités de sa présentation (orale s’il s’agit d’une présentation de stage par exemple), et s’il s’agit d’une situation vécue à l’hôpital, les compétences acquises qui sont transférables dans une pratique de médecin généraliste (« ce qu’il est utile de retenir pour vous en tant que futur(e) généraliste »).

Il est important que vos traces d’apprentissages (plus particulièrement les RSCA) permettent de rendre compte de la variété des compétences que vous avez utilisées ou développées pour réussir à faire face à diverses problématiques rencontrées. Il existe une liste de 11 familles de situation clinique « auxquelles les internes devront être confrontés durant leur DES afin d’acquérir les savoir-agir leur permettant de remplir les missions que la société attend d’eux ». Elles sont détaillées dans le tableau suivant (Attali, Exercer 2013). Nous vous conseillons donc de proposer au moins une trace d’apprentissage, quelle que soit sa forme (TA, RSCA ou journal de bord), dans chacune des 11 familles de situation clinique.

Tableau de synthèse des compétences professionnelles abordées dans les traces d’apprentissage du portfolio, en fonction des familles de situations à partir desquelles elles ont été étudiées.

Capture d_écran 2017-10-04 à 17.13.38

NB : Ce tableau n’a pas pour objectif d’être totalement complété, mais de vous inciter à varier vos traces d’apprentissage !

Synthèse de la composition du portfolio selon l’année d’ECN :

Capture d_écran 2017-10-12 à 15.28.39