Stage dit de 6e semestre

Stage dit de 6e semestre (qui peut avoir lieu au 5e ou 6e semestre) :

Ne concerne pas les internes issus de la réforme du 3e cycle de 2017.

Le stage de 6ème semestre a un objectif particulier et impose que la maquette soit effectuée au terme de l’internat dans son intégralité. Il ne peut avoir lieu qu’au 5ème ou au 6ème semestre du DES.
La demande de dossier doit être déposée avant le 1er septembre pour les stages de l’année universitaire suivante afin de permettre une organisation des terrains de stages. Une commission pourra éventuellement être réunie en mars pour le second semestre de l’année universitaire pour étudier des dossiers non totalement finalisés avant le 1er septembre.

Le Stage Autonome en Soins Primaires Ambulatoire Supervisé (SASPAS) :

Le stage en SASPAS se fait auprès d’au moins deux MSU agréés (dont un est coordonnateur). L’ensemble des cabinets lieux de stage constitue une Unité de Soins d’Enseignement et de Recherche en Médecine Générale (USER-MG). Les USER-MG figurent sur une liste disponible à la scolarité établie par le DMG. L’interne choisit une USER-MG constituée et s’adresse à son coordonnateur ; il ne peut en aucune façon constituer lui-même une USER-MG.

L’interne réalise seul les consultations et les visites. Une supervision indirecte doit avoir lieu systématiquement. Un nombre raisonnable d’actes doit être effectué sans dépasser dix actes par demi-journée.
A tout moment un enseignant de l’USER-MG doit être joignable téléphoniquement en cas de problème.

 

Emploi du temps (total de 10 demi-journées) :

  • 7 à 8 demi-journées chez les MSU
  • 2 consacrées au travail de recherche (thèse, mémoire, etc.),
  • 1 demi-journée éventuelle en structures extrahospitalières de soins primaires en complément des demi-journées chez les PA-MSU.

Conditions limitantes :

  • pas plus de deux jours consécutifs chez le même MSU;
  • l’interne n’a pas le droit de remplacer un MSU pendant les congés de ce dernier pendant la durée du stage ; si le maître de stage est en congés, l’interne cesse son activité au sein du cabinet de ce maître de stage sans toutefois poser de congés.
  • les demandes de SASPAS sont acceptées ou refusées lors de la réunion de pré-adéquation, après avoir été validées par la commission de 6e semestre.

Stage professionnalisant :

Ce stage s’inscrit dans un projet professionnel propre à l’interne (médecine du sport, gériatrie, PMI, urgences, sapeur-pompier, médecine pénitentiaire, médecine humanitaire, angiologie, médecine scolaire, etc.). Il ne peut avoir lieu dans un service agréé pour la discipline et mis au choix.
Les praticiens doivent être agréés par l’ARS, après que le dossier ait reçu un avis favorable du coordonnateur et de la commission d’agrément des terrains de stages. Cette procédure peut justifier d’un délai de 6 à 12 mois.
La décision finale étant prise par l’ARS lors de la commission d’adéquation (en mars ou en juin).